Renaissance d'un grand orgue à Strasbourg

banderole site

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

logo def

 

Présentation

« Le Collège Episcopal Saint Etienne, Ecole catholique, accueille chacun et l'accompagne au maximum de ses capacités. A la lumière des valeurs évangéliques et dans une relation de confiance, il développe en chaque personne le goût de l'effort, de la rigueur, de la créativité grâce à un enseignement et un encadrement de qualité, dans le respect des différences. »

Le projet d’établissement du collège épiscopal Saint-Etienne, promulgué le 2 septembre 2016, est le fruit d’une réflexion de 2 années. Chaque membre de la communauté éducative, de l’école aux classes préparatoires, a pu contribuer à sa construction, que ce soit par une participation active aux journées pédagogiques, par des rencontres individuelles avec des membres de l’équipe de pilotage ou encore par le travail au sein de l’équipe de pilotage constituée de 25 personnes représentant la communauté éducative (enseignants, personnels, parents). Plus largement, l’ensemble des parents et des élèves, par le biais de plusieurs enquêtes, ont également contribué à élaborer un projet qui doit être aujourd’hui, notre référence commune.

Pour les enseignants, les personnels, les parents et l’ensemble de nos partenaires, ce projet donne un sens à notre action au service des jeunes. Chacun peut se rattacher à des valeurs portées par tous, et ainsi, agir en cohérence.

Ce cadre, donné par le projet, n’est pas pour autant rigide. Si les 4 axes : « prendre confiance », « solidarité », « bienveillance éducative » et éduquer à la vie intérieure » sont fixés pour les prochaines années, leur mise en œuvre en actions concrètes est susceptible d’évoluer. Sur la base de ce qui est déjà entrepris depuis de nombreuses années, il nous appartient, à nous, les acteurs d’aujourd’hui de faire vivre ce projet, afin qu’il puisse répondre au mieux aux attentes des familles et des jeunes mais aussi aux évolutions sociétales.

Cela ne pourra se réaliser que si nous restons clairs sur les valeurs, inspirées de l’évangile, que nous portons et qui doivent éclairer ce projet. C’est seulement comme cela que notre nouvelle maxime : « Deviens ce que tu es ! » prendra tout son sens.

Mise en œuvre

La mise en œuvre concrète de ce projet se traduit par plusieurs évolutions :

-       Un nouveau logo

Ce logo reprend l’image de l’arbre qui symbolise la croissance, le « faire grandir » qui est dans notre mission première. L’arbre est entrelacé avec le symbole de la croix, qui marque ainsi clairement nos valeurs chrétiennes. L’arc de cercle entourant le logo veut exprimer la notion de groupe, d’entité bien identifiée dans l’espace qu’est l’établissement. Cet arc n’est pas fermé pour signifier notre ouverture au monde et aux autres. Les couleurs représentent d’une part le passé, puisque, depuis plusieurs décennies, les 4 couleurs, orange, bleu, vert et mauve, sont les couleurs attribuées aux classes. Mais ces couleurs veulent aussi représenter aujourd’hui les 4 axes de notre projet : « prendre confiance », « solidarité », « bienveillance éducative » et « éduquer à la vie intérieure ».

C’est donc bien « faire grandir dans les valeurs chrétiennes sur les richesses du passé dans une vision ouverte sur l’avenir et sur les autres » que veut exprimer ce nouveau logo.

-       Un nouveau site internet

Il traduira le projet d’établissement tant par une nouvelle charte graphique, basée sur les 4 couleurs du logo, que par le fait de rattacher chaque publication à un des 4 axes du projet.

-       Une chanson de l’établissement

Cette chanson, « à l’ombre de la flèche », écrite en collaboration avec le groupe « Wahoo » reprend en 4 couplets, les axes du projet. Elle sera reprise lors de célébrations et en classe et doit ainsi contribuer à l’appropriation par les élèves du projet.

-       Un nouveau T-shirt pour les élèves

Il se déclinera différemment suivant les niveaux de classes et pourra être porté lors de manifestations, en cours de sport, en sorties …

-       Un nouveau règlement intérieur

Le règlement intérieur datant d’une dizaine d’années, il est indispensable qu’une réécriture soit engagée en 2016 à la lumière des évolutions liées à la vie scolaire mais aussi au regard du nouveau projet.

Aller au haut