Renaissance d'un grand orgue à Strasbourg

banderole site

Le Comité de Gestion

Le Collège Épiscopal Saint-Étienne n'a pas la structure juridique habituelle des Établissements privés catholiques : c'est un Établissement public du culte, fondé sur le décret impérial du 6 novembre 1813, par lequel Napoléon fixa les règles selon lesquelles les Évêques pourraient créer et gérer des Séminaires, d'où l'appellation longtemps usuelle de Séminaire pour le Collège. N'étant pas une Association, il n'a pas de Conseil d'Administration (ni de Président élu) mais est administré par les trois personnes habilitées :

  • L'Évêque du lieu, Monseigneur Jean-Pierre GRALLET, Archevêque de Strasbourg, à qui reviennent les décisions importantes (nomination et contrat du Chef d'Établissement, emprunts, acquisitions ou aliénations immobilières,...), outre les prérogatives de Tutelle.
  • Le Délégué Épiscopal aux Affaires Temporelles, M. le Chanoine François GEISSLER, chargé du contrôle de la gestion de l'Établissement,
  • Le Chef d'Établissement, M. Guy HEITZ, responsable de la gestion courante et de l'exécution des décisions importantes.

Pour le conseiller dans cette gestion courante, le Chef d'Établissement est assisté du Comité de Gestion qui se réunit chaque trimestre.

Statuts du Comité de Gestion
Les nouveaux statuts ont été approuvés et seront appliqués à partir de la rentrée 2009/2010.

Composition :

  • Membres de droit : le Directeur, le Trésorier du Bureau d’Administration des Séminaires, l’Econome.
  • Membres cooptés par les membres de droit : de 1 à 3. Nommés pour 3 ans.

Mandat renouvelable 1 fois

  • Membres du personnel enseignant et non enseignant.
  • Membres invités : Directeurs adjoints et président de l’APEL ou représentant.
  • Groupe d’experts : choisis en fonction de leurs compétences. Ils sont nommés pour 3 ans maximum sur un projet.

Fonctionnement :

Le nombre de réunions est fixé par le Chef d’Etablissement. Un minimum de 3 est requis.

Aller au haut